Un besoin de parler, enfin non en l'occurence, de m'exprimer.... ce sera mon endroit. Je le partage avec vous, vous en ferez ce que vous voudrez.... La porte est ouverte.... 

24 août 2015

Je ne pense pas qu’il y ait une façon délicate d’annoncer ces choses là.

Cette annonce a fait pour nous l’effet d’une bombe. Il y a une semaine maintenant.

Aurais-je préféré qu’on me dise : « Madame, bonjour, vous avez un cancer ! Le bonsoir chez vous ! »

Non, certainement pas.

Par contre, cette annonce faite par quelqu’un que je ne connaissais pas, dans un lieu que je ne connaissais pas, au fond de ce couloir vidé par le mois d’août, dans ce bureau élégant au tapis épais, aux orchidées bien soignées, aux fauteuils crapaud trop loin du bureau, trop loin de celui que j’aime pour me tenir la main sans que chacun étende le bras, était-ce le bon endroit ?

-         « vous voyez les courbes, là et là, c’est un disfonctionnement du machin machin, le traitement sera long mais on va pouvoir commencer une chimiothérapie….. »

A-t-elle prononcé d’autres mots ensuite cette femme médecin avec sa voix douce mais trop professionnelle ? Madame, deux boîtes de Doliprane 1000 en cas de douleurs….

 David ? j’ai bien entendu ? elle a dit chimiothérapie ? J’ai lu dans ses yeux que oui. Son regard était un peu trouble, comme le mien. Et c’est lui qui a osé parler.

-         « Excusez-moi ? vous avez bien parlé de chimiothérapie non ? ça fait peur, en général on emploie ce mot pour un cancer non ? »

-         « Mais oui, je vous ai montré la courbe tout à l’heure et je vous ai dit que…… »

 Ha d’accord ! c’était donc ça, nous n’avions pas compris…. 

 Nous sommes sortis, abasourdis. Par l’annonce, et par la façon dont cela a été annoncé.

Le lendemain, un RDV chez le médecin traitant aura eu le mérite de mettre les choses plus à plat ; avec une prise de rendez-vous à l’hôpital, jour de rentrée scolaire ! Je serai comme tous les écoliers ce jour là, dans mes petits souliers et le cœur au bord des larmes.

 J’attends toujours qu’Elle me rappelle pour me fixer un RDV à la clinique, elle devait le faire en suivant de notre entretien…. Au moins pour la remercier, pour lui dire que ce n’était plus la peine, que j’étais allée voir ailleurs….. Pas de colère, un peu de peur, beaucoup de doutes…

 

25 août 2015

Mon inscription a été validée ! J’ai reçu la confirmation ! Attention, pas un mail comme d’habitude ….. un courrier s’il vous plaît ! c’est du sérieux c’t’affaire !

J’ai même mon numéro de dossard : le 2127

Ils ne précisent pas s’il faut que je me munisse de ma licence ; ils auraient juste besoin de ma carte vitale, de ma carte de mutuelle et de mon dossier médical (le certificat ne doit pas suffire) ; quoi qu’il en soit je la prendrai quand même sur moi au cas où…. Ce s’rait con de ne pas prendre le départ !

Je ne pense pas que j’aurai droit à une puce à accrocher à mes brooks et donc seul David pourra me suivre en direct, mais je donnerai des nouvelles dès que je pourrai !